DES PARTENAIRES EN PAYS GASCON

  • L’impression des livres des éditions Le vent se lève ! est aujourd’hui confiée à l’imprimerie ICN, basée à Orthez, dans les Pyrénées orientales ; les premiers livres sont sortis de   »l’Imprimerie 34 », SCOP toulousaine réputée pour son militantisme et la qualité de son travail depuis de longues années, puis de son héritière SCOPTI.
  • La maquette des couvertures des 5 premiers  livres de la collection Ô rages ! est l’oeuvre de Georges Rivière, graphiste toulousain, aujourd’hui installé à Alger, qui collabore entre autres avec les éditions Milan.
  • La maquette de la collection Ô rages ! a été entièrement reconçue pour le sixième titre de la collection : le champ de coquelicots rouges (fleur symbolique s’il en est) sur un ciel orageux devient le signe de reconnaissance de la collection. C’est l’oeuvre de Stéphane Delgado, dit Gutter, graffeur né ans le Gers gersois et aujourd’hui toulousain, réputé dans le monde du street art.
  • Les illustrations des actes de résistance, mis en valeur dans les deux premiers livres de la collection « Ô rages ! », sont l’œuvre d’un artiste peintre gersois, Serge Campistron, domicilié à Aubiet .
  • Les dessins humoristiques, que vous découvrirez avec bonheur dans les livres de Jacques Dandelot Gérard Filoche et Richard Abauzit, sont ceux de Thierry Corbières, artiste auscitain.
  • Les crédits photos des deux premiers livres sont ceux de Eric Despins, photographe professionnel installé actuellement à Toulouse après avoir  transféré son studio de Paris à Aubiet, il y a longtemps.
  • Les préfaces des deux premiers livres sont signés Lydie Soria, psychologue du travail et artiste, qui vit à Saint Lys non loin de Toulouse. Celle de la conversation avec Dominique Liot, Robin des bois de l’énergie a été rédigée par Dominique Girardot, professeur de philo dans la région de Toulouse, auteur de « La Société du mérite » (2011-Editions du bord de l’eau).
    José Bové a signé la préface du livre de Jacques Dandelot « Comment nous résistons à Monsanto », tandis que Thierry Lepaon a préfacé celui de Gérard Filoche, « Comment résister à la démolition du Code du travail ».
  • La correction orthographique et typographique est confiée à Valérie Vilain Caseau qui vit et travaille près de Tarbes (Hautes-Pyrénées).
  • La relecture et la remise en forme des textes sont assurées par Lila Nouontine Somé, assistante d’édition et auteur. Angeline Albouze, assistante d’édition confirmée qui vit à Moissac (82), a également apporté sa compétence à la conception éditoriale de la collection Après la pluie …
  • La conception et le design des supports de promotion ont été supervisés par Florette Heurteux, jeune architecte diplômée de  l’ENSA de Toulouse.
  • Le site internet sur lequel vous naviguez a été entièrement reconfiguré en 2014 par Gers Communication, jeune société implantée à Saint-Sauvy (32).