Boutique

Comment résister à la casse sociale chez Airbus et ses sous-traitants.
de la Coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées

10,00 

Un livre d’entretien avec 5 syndicalistes CGT d’Airbus, Latécoère, Altran, Sogeti et Asystem.

  • 186 pages
  • Format : 13 X 16.5 cm
  • ISBN : 979-10-91102-15-5

Publié avec le soutien de la région Occitanie

UGS : 979-10-91102-15-5 Catégorie : Étiquettes : , , , , , , ,

 

  • Construit sous forme de conversation avec cinq syndicalistes, ce livre montre comment un collectif de salariés d’Airbus et d’entreprises sous-traitantes, peut faire solidairement front aux pratiques anti-sociales de ce géant de l’aéronautique.

 

  • Il illustre la création d’une « communauté de travail » à travers la coordination de syndiqués Airbus, Latécoère, Altran, Sogeti et Asystem dès décembre 2013 à Toulouse ; et l’organisation par cette instance des états généraux de l’aéronautique le 10 juin 2015 pour dénoncer la casse sociale dans ce secteur, en parallèle du salon du Bourget, moment fort de la politique commerciale et de la communication d’Airbus.
    • Ainsi, la résistance de salariés de différentes sociétés liées par un même employeur (au sens de donneur d’emplois) est à la portée, moyennant certaines conditions, de tout collectif de travail qui décide de s’organiser pour lutter.
  • Ce livre explique de façon simple et vivante:
  • l’évolution de l’actionnariat d’ EADS, maison mère d’Airbus, depuis le retrait de Daimler, de Lagardère, la baisse de la part de l’Etat français, la montée de la part cotée en bourse.
  • la financiarisation de l’activité aéronautique, la recherche à tout prix de la profitabilité pour verser des dividendes et les conséquences pour les salariés et pour le service aérien au public.
  • les nouveaux liens de subordination entre Airbus et ses sous-traitants, obligés de se conformer aux exigences du donneur d’ordre.
  • la déconnexion entre un carnet de commandes d’avions rempli pour une décennie et l’emploi qui est de plus en plus précaire, avec une succession de PSE dont les derniers en date sont ceux de Latécoère et Airbus.
  • la délocalisation massive et continue, dans des pays à bas coûts, de pans entiers de l’activité,
  • les conditions de travail de plus en plus dégradées par le Lean management, que ce soit pour les compagnons dans les ateliers, pour les techniciens et ingénieurs, pour les salariés des fonctions support aussi, qu’ils soient employés d’Airbus ou de ses sous-traitants.

Information complémentaire

Dimensions 13 x 16.5 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Comment résister à la casse sociale chez Airbus et ses sous-traitants.
de la Coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *